Semaine 3: Descriptif

Bienvenue.

Introduction et structure de la semaine.

Le leadership est un mot fréquemment utilisé dans de nombreuses disciplines et il est exact de dire que l’intérêt pour l’étude et les pratiques du leadership a augmenté au cours du siècle dernier.  Il n’existe pas d’accord sur la façon dont le leadership devrait être défini ou même sur ce qui constitue de bonnes pratiques de leadership, mais il est universellement admis que la culture est importante lorsqu’on considère le leadership comme un domaine de discussion.

Au cours des dernières décennies,  des questions  importantes sur la nature et la portée du leadership dans l’Église se sont posées.  La réflexion autour de l’évolution du paysage culturel et des nombreux scandales qui ont gâché la vie de l’Église a abouti à  l’émergence d’une compréhension selon laquelle  le leadership au sein de l’Église doit servir un but plus élevé et doit être orienté vers l’aideà tous pour grandir et s’épanouir dans leur humanité.

Le document de la Commission théologique internationale intitulé Synodalité dans la vie et la mission de l’Église nous dit qu’« une Église synodale est une Église de participation et de coresponsabilité » et que « dans l’exercice de la synodalité, elle est appelée à exprimer la participation de tous, selon l’appel de chacun » (ITC, 67). 

Dans un tel paysage, ce qui importe, ce n’est pas le « leadership » en  soi, mais dans quelle mesure le processus de leadership permet  à tout le Peuple de Dieu de cheminer ensemble, enréalisant son but final.  Comme nous le verrons dans les présentations de cette semaine, le but ultime du leadership est  de construire, de nourrir et de développer des structures, des processus et  des relationsqui sont orientés vers la mission première des Églises d’évangéliser dans le monde. 

Pour le pape François, le  développement du leadership et des modèles de leadership qui sont semblables à ceux qui sont serviteurs sont essentiels  si l’on veut que la culture  de l’Église soit orientée vers une réalité plus humble et plus chrétienne.  Si l’on veut que la synodalité se réalise à tous les niveaux de l’Église, il faut mettre l’accent sur le leadership. 

Notre contenu de cette semaine se penche donc  sur le  leadership et la gouvernance au sein de l’Église catholique, en considérant ses origines dans la vie et le ministère de Jésus, tels qu’articulés dans les Écritures,  et discute de ce qui différencie le leadership synodal des autres modalités de leadership. Les contributions de cette semaine examinent également la coresponsabilité, la co-gouvernance, la responsabilité et leur rôle dans une réalité synodale.

Contenu de la Leçon
0% Terminé 0/1 Etapes