Discernement commun et prise de décision dans une Église synodale

Current Status
Not Enrolled
Price
Free
Get Started
Contributors Biographies (French) de Formacion Continua – STM-Boston College
Programme de Formacion Continua – STM-Boston College

Les inscriptions sont ouvertes
Le cours commence le 4 juillet

Nous vous demandons de bien vouloir diffuser l’information.

Format général du cours

Ce programme est asynchrone et les participants peuvent suivre tous les éléments du cours à leur propre rythme. Chaque semaine nécessite un engagement d’environ trois heures par semaine. L’engagement total en temps est de 12 heures (y compris les vidéos d’introduction). Ce cours ne comporte pas de cours en direct.

Conférences d’introduction
La semaine 1 propose quelques critères qui aideront à évaluer et à approfondir la théologie et la pratique du discernement communautaire et de la construction du consensus ecclésial.
La semaine 2 se concentre sur l’élaboration et la prise de décision dans l’Église. Un des grands défis pour un nouveau modèle institutionnel.
La semaine 3 et les dernières semaines proposent des réflexions sur le leadership et la gouvernance dans l’Église, et comment beaucoup de changements dans l’Église du troisième millénaire en dépendent.


Introduction à la synodalité

Le Synode sur la synodalité représente une phase nouvelle et passionnante dans la vie de l’Église. Cette phase approfondit l’ecclésiologie du peuple de Dieu développée au Concile Vatican II et nous invite à générer des processus de conversion et de réforme des relations, des dynamiques communicatives et des structures dans l’Église. Cela nécessitera un processus de discernement et de formation commune à court, moyen et long terme, afin de stimuler la conscience d’une Église vécue et comprise dans une clé synodale. C’est pourquoi, avec ce cours, nous offrons quelques dimensions fondamentales pour la construction d’une Église synodale. Nous le ferons pendant trois semaines, au cours desquelles nous proposerons des conférences, des approfondissements et des témoignages d’expériences ecclésiales qui existent déjà dans les différents continents.

La première semaine propose quelques critères qui permettront d’évaluer et d’approfondir la théologie et la pratique du discernement commun et de la recherche du consensus ecclésial. La deuxième semaine se concentre sur l’élaboration et la prise de décision dans l’Église. L’un des grands défis d’un nouveau modèle institutionnel. La troisième et dernière semaine propose des réflexions sur le leadership et la gouvernance dans l’Église, et sur la façon dont beaucoup de changements dans l’Église du troisième millénaire en dépendent. Tous les thèmes sont ancrés dans la tradition chrétienne, approfondis à la lumière du Concile Vatican II et lus à partir de nos contextes ecclésiaux actuels.

Quelques jours avant l’ouverture du Synode, le Pape a adressé les paroles suivantes au diocèse de Rome (18 septembre 2021) : “le thème de la synodalité n’est pas le chapitre d’un traité d’ecclésiologie, et encore moins une mode, ce n’est pas un slogan ou un nouveau terme à utiliser et à instrumentaliser dans nos réunions. Non ! la synodalité exprime la nature de l’Église, sa forme, son style et sa mission. C’est pourquoi nous parlons d’une Église synodale, évitant ainsi de la considérer comme un titre parmi d’autres ou une manière de la penser, en prévoyant des alternatives”. Pour cette raison, ce cours en ligne sur la théologie et la pratique de la synodalité vise à fournir quelques éléments qui nous encouragent à nous engager dans la construction d’un modèle institutionnel pour l’Église du troisième millénaire. Une Église qui est entièrement synodale. C’est l’invitation de l’actuel synode sur la synodalité lorsqu’il affirme, dans son document préparatoire, que “le sens du voyage auquel nous sommes tous appelés consiste avant tout à découvrir le visage et la forme d’une Église synodale, dans laquelle “chacun a quelque chose à apprendre”. Peuple fidèle, Collège épiscopal, Évêque de Rome : les uns à l’écoute des autres ; et tous à l’écoute de l’Esprit Saint, l’Esprit de vérité (Jn 14,17), pour savoir ce qu’Il dit aux Églises (Ap 2,7)”. L’évêque de Rome, en tant que principe et fondement de l’unité de l’Église, demande à tous les évêques et à toutes les Églises particulières, dans lesquelles et à partir desquelles existe l’unique Église catholique (cf. LG, n. 23), de s’engager avec confiance et audace sur le chemin de la synodalité ” (Document préparatoire 15). C’est le sentiment et la motivation de toutes les personnes qui ont rendu ce cours possible. Nous espérons qu’il sera une contribution à la synodalisation de toute l’Eglise.


Conférences d’introduction

Video 1: Le Concile de Jérusalem: analyse d’Actes 15

Juan Bytton Arellano SJ est un prêtre jésuite. Il est titulaire d’une licence en économie de l’Université catholique pontificale du Pérou (PUCP) et d’une licence et d’une maîtrise en Écriture sainte de l’Institut biblique pontifical (PIB) à Rome, avec des études à Jérusalem (HU).

Dans cette vidéo, il donne une analyse d’Actes 15.

Video 2: Le Concile de Jérusalem: discernement et résolution des conflits

Carmen Bernabé-Ubieta. Laïque. Docteur en théologie biblique de l’Université de Deusto et recherche postdoctorale à l’Université Creighton.

Dans cette vidéo, elle parle du Conseil de Jérusalem et d’Actes 15 et de son importance pour la synodalité.

Video 3: Introduction à la synodalité

Rafael Luciani, laïc vénézuélien, docteur en théologie de l’Université Pontificale Grégorienne. Professeur à l’Universidad Católica Andrés Bello de Caracas et professeur extraordinaire à la Boston College School of Theology and Ministry.

Introduction au concept de synodalité et à sa nature en tant que chemin pour notre église